01/03/2008. Les cigognes. Printemps d’Alsace ?

« Depuis des heures et des heures nous volions vers le nord, en file indienne, le cou tendu, chacune s’abritant au mieux derrière celle qui nous coupait le vent, c’est bien simple on aurait dit des cyclistes, les bécanes en moins !

Le paysage défilait gris sous nos ailes blanches avec parfois un soupçon de vert. Lasses des douches répétées dont l’eau heureusement glissait sur nos plumes, nous avons aperçu deux panneaux. L’un indiquait « St Priest la Feuille » : les pauvres gens ils n’ont qu’une feuille, pas étonnant avec ce printemps pourri ! Plus bas c’était marqué « Le Bec » et en matière de bec nous en connaissons long. Confiantes nous nous sommes posées, accueillies par des copines rouges qui à longueur de journée broyaient du vert.

Tant mieux si les Baccarats prennent notre venue pour un gage de bonheur, mais nous ne restons que quelques jours, que voulez-vous, personne n’a eu l’idée de préparer le support d’un nid autour du clocher mais peut être qu’un jour nous serons de retour.... »
Texte de Jean René Dufour