15/09/2006. Assemblée générale des Saltimbanques.

L’assemblée générale de la compagnie théâtrale « Les Saltimbanques » s’est déroulée le vendredi 15 septembre 2006, en présence de nombreux adhérents et sympathisants et de Mr François TRINDADE, adjoint au maire, chargé des relations avec les associations.

Le bilan de la saison écoulée est très positif, le nombre de spectateurs a augmenté de façon importante, ce qui encourage la troupe à continuer à proposer des pièces de boulevard de bonne tenue, car le public vient au théâtre pour se divertir et oublier pendant quelques heures ses soucis quotidiens. Théâtre amateur n’est pas synonyme de théâtre « de bas étage » preuve en est la pièce « Un ménage en or » présentée la saison passée, pièce de grande qualité, dialogues savoureux mais jamais vulgaires, le comique résidant dans les dialogues et les situations cocasses. La première partie assurée par les enfants de l’atelier théâtre, encadrés par Chantal LEPEYTRE et les adolescents, guidés par Jean Claude DUROZIER à également l’unanimité.

Le bilan financier présenté par Mireille VIDAL fait état d’un solde positif malgré les nombreux investissements réalisés : extension de l’étage de la grange louée pour entreposer décors et costumes, achats de costumes à une autre troupe qui arrêtait ses activités et enfin confection des rideaux de scène ignifugés. D’autres investissements vont devoir être envisagés pour concevoir de nouveaux panneaux de décors.

Le bureau a été reconduit dans ses fonctions, il paraît « qu’on ne change pas une équipe qui gagne » !!! La présidente a également rappelé l’investissement de la troupe dans la fresque médiévale de Bridiers « Entre histoires et légendes... » pour laquelle « Les Saltimbanques » ont enregistré (en studio à Limoges) les voix. Ils ont en outre assuré la figuration pour les rôles principaux.

La nouvelle saison de répétitions va démarrer avec la nouvelle pièce en 3 actes « Cherche femme... désespérément » de Vincent DURAND, elle fait intervenir 5 femmes et 5 hommes.

Le verre de l’amitié a permis de clôturer la soirée et de continuer à échanger de manière conviviale.