28/03/2009. Clovis, taureau sans cornes, premier prix de concours agricole national.

La race bovine limousine à la fin du 20ème siècle.
On connaît la race limousine pour l’excellente tendreté de sa chair, sa bonne rusticité, son lait aux qualités parfaites mais pas assez abondant pour en faire une laitière. Comme tout bovin de chez nous ces animaux possédaient des cornes, moyen de défense mais aussi d’attaque. Des bagarres surviennent et les éleveurs n’apprécient pas. Aujourd’hui, 80% d’entre eux écornent leurs animaux supprimant un certain nombre de désagréments : moins de blessures entre individus en élevage, chez les éleveurs et gain de temps.

La race bovine Angus.
Un article paru sur notre site (voir dans la rubrique Patrimoine) (revoir l’article) résume les étapes qui ont conduit à la création de la race limousine. Etait-il possible d’obtenir un plus avec des bêtes sans cornes ? On y est parvenu en croisant des animaux limousins avec des Angus, une race naturellement sans cornes originaire des comtés d’Aberdeenshire et d’Angus en Ecosse. Le gène responsable de l’absence des cornes est à caractère dominant. Ces animaux, résistants, facilement adaptables, de plus précoces et peu exigeants en soins, assurent avec leur bonne conformation de carcasse un excellent rendement en une viande appréciée, finement persillée.

Les animaux Polled.
Les Angus sont largement utilisés pour améliorer les qualités de carcasse, l’aptitude laitière et surtout apporter le caractère « sans cornes ». La sélection ne retient comme reproducteurs que des animaux se rapprochant de plus en plus des critères recherchés. C’est le but poursuivi par plusieurs éleveurs de France, du Luxembourg et d’Italie regroupés au sein du GIE Polled Excellence de façon à améliorer et accroître le nombre d’animaux Polled (sans cornes ».
Depuis 2003, un nombre croissant de bovins limousins Polled inscrits au « Herd-Book Limousin » en race pure se démarquent lors des concours agricoles. C’est le cas de Clovis, jeune taureau de 17 mois, fils d’un taureau lui aussi Polled. Né sur notre commune à Lascoux dans l’exploitation de Guy et Yvelyne Broussaud, il a obtenu le 1er prix de sa catégorie au dernier Salon Agricole Simagena à Villepinte. Nous félicitons ses éleveurs pour cette performance.
Texte d’Yvelyne Broussaud et Jean René Dufour

 


JPEG - 33 ko
Victoria et ses jumeaux (tous sans cornes)