16/05/2009. Randonnée pédestre des aînés de St Priest la Feuille.

Encore une fois, nos aînés ont eu de la chance. Après une semaine de météo mouvementée, le soleil est au rendez-vous pour la randonnée du samedi 16 mai. Il est 14 h et tout le monde est prêt à partir devant la salle des fêtes.

Trois groupes se forment : les plus courageux et surtout les plus solides partent pour un circuit de 8,5km ; Un deuxième groupe va faire une promenade de 3km ; Les autres se partagent entre la pétanque sous le grand chêne du stade ou restent pour la belote ou autres jeux à la salle des fêtes. Tout le monde arrive à trouver sa place en fonction de ses envies.

Le premier groupe d’une vingtaine de personnes part sur la route de Chamborand dans la bonne humeur et chacun à son rythme. Un petit arrêt s’impose à l’entrée de « l’ancien chemin de Bénévent » ou « chemin des Brigands » récemment réhabilité par les habitants des Epingliers du Bec.
Avant de l’emprunter, Gilbert et François en profitent pour expliquer le déroulement des travaux de cet hiver et faire admirer les plantations faites au bout du chemin par Bernadette et Monique.
Les randonneurs sont très intéressés par les explication et trouvent ce chemin très agréable.
Après la traversée du Bec, le groupe arrive en haut du Monteil où Mauricette nous attend avec des rafraîchissements qui sont les bienvenus.
A l’arrivée de Fréminges, nous tournons vers le lavoir et là aussi, le travail réalisé par l’association patrimoine est apprécié de tous. Les gens découvrent un site magnifique où chacun peut imaginer la vie d’antan. Toutes ces lavandières qui venaient là pour laver leur linge, pour papoter et peut être « tailler quelques vestes » à leurs voisins. Quelques boutades furent lancées sur la position des lavandières dont « le postérieur » très en hauteur devaient faire rêver tous les hommes qui passaient par-là surtout les jours de lessive.
Après avoir longé le superbe étang de Néravaud qui dégage calme et sérénité, nous remontons vers le château et notre église.

Après avoir perdu quelques grammes lors de cette randonnée, nous nous retrouvons tous autour d’une bonne assiette de charcuterie suivie de fromage et de pâtisserie, le tout bien arrosé.

Tout le monde a passé une très bonne après-midi dans la bonne humeur et la simplicité. On appelle cela : la convivialité.
Texte de Monique Trindade