18 et 19/09/2011 Le patrimoine de St Priest la Feuille à l’honneur.

Les 18 et 19 septembre se sont déroulées les Journées Européennes du patrimoine. C’était l’occasion pour 3 associations communales de travailler conjointement à l’organisation d’une journée dédiée « aux bâtisseurs » dans notre commune. Dès le vendredi après midi quelques bénévoles ont préparé le matériel nécessaire : tables, bancs, chapiteau... (un grand merci au Comité des Fêtes pour le prêt de son chapiteau) pour le week end . Néanmoins, même si le public n’était invité que le dimanche, dès le samedi matin l’effervescence était au rendez-vous, aussi bien dans l’église avec les bénévoles de l’association patrimoine, que sur le site du dolmen avec Les Saltimbanques (réglages de dernière minute, répétitions avec les figurants...) afin de préparer efficacement les animations ouvertes au public le lendemain. Les membres de l’association patrimoine avaient choisi l’église comme lieu d’actions pour ces journées. Une grande partie des membres se sont donc retrouvés dès le samedi avec comme objectifs :
  Faire progresser les travaux de rénovation de l’intérieur de l’église.
  Mettre en valeur auprès d’un large public, le type de travaux réalisés par l’association.
  Faire participer les visiteurs à ces chantiers, si ceux-ci le souhaitaient. A partir de 9 heures, l’église était en ébullition, après avoir rangé le mobilier à l’abri de la poussière, les différents ateliers étaient préparés et démarrés : assainissement des murs par piquage d’une « barbouille » afin de mettre à nu la pierre, préparation des joints par piquage, brossage des pierres, remise en valeur des boiseries au fond de l’église , notamment l’escalier qui permet d’accéder au clocher, nettoyage et lustrage des objets de culte. Le dimanche matin dès l’ouverture des portes de l’église, les Amis de la Bibliothèque installaient leurs ouvrages dans le transept de l’église, les livres mis à disposition étaient tous consacrés à l’architecture et à l’histoire des petites églises limousines. Après avoir revêtu les costumes de paysannes creusoises chacune des bénévoles s’est activée à la remise en état des candélabres, aux travaux de nettoyage ou encore de maçonnerie (aujourd’hui les maçons creusois peuvent aussi être des maçonnes !!!!) elles ont, ainsi, participé activement à l’animation de cette belle journée

En effet, l’ensemble des participants avaient revêtu des costumes d’époque (maçons pour les hommes, paysannes pour les femmes) prêtés par l’association « Mise en valeur du patrimoine de Bridiers » pour accueillir de nombreux visiteurs. En plus des travaux commencés le samedi, des professionnels du bâtiment se lançaient dans la réalisation des joints piqués la veille. Cette journée a permis à des personnes extérieures à l’association de se mettre à l’ouvrage dans les différents ateliers. Durant ces deux journées, l’association patrimoine a atteint ses objectifs dans une bonne ambiance très conviviale. Merci à toutes les personnes qui ont participé.

De leur côté les Saltimbanques avaient recherché une saynète en rapport avec l’histoire des dolmens qui a été interprétée par les adolescents et préadolescents des ateliers théâtre. 4 représentations ont été données ; les 2 du matin ont attiré peu de spectateurs (une vingtaine environ) , il faut dire que le soleil ne faisait que de timides apparitions.

Après un repas pris en commun au dolmen , dans une ambiance chaleureuse, voire même festive, chacun a repris son « atelier ». Les deux représentations de l’après midi ont attiré environ 80 personnes. A peine la dernière était-elle terminée que la pluie s’est invitée (comme quoi l’organisation avait été parfaitement planifiée !!!) Cela n’empêcha pas de continuer le travail, de rangement cette fois, en compagnie de bénévoles de l’association patrimoine venus prêter leur concours pour la remise en état du site. Nous tenons ici à remercier très sincèrement la famille GILLET de Montpensous qui nous a gentiment mis à disposition le terrain dont ils sont locataires près du dolmen afin de monter un chapiteau pour que les jeunes acteurs puissent se changer et s’abriter. Une belle illustration de travail en commun des 3 associations communales qui se sont retrouvées ici dans un seul et unique but : mettre en valeur le patrimoine communal auquel chacun d’entre nous est très attaché.
Texte rédigé par les 3 associations participantes.