SOMMAIRE :

Année 2019
Numéro 71
Janvier ; Février ; Mars 2019

EVOLIS : LA TARIFICATION INCITATIVE : UNE ANNÉE POUR "SE CALER"


Le compte-à-rebours lancé il y a plusieurs mois arrive à son terme : le 7 janvier 2019, ce qui n’était qu’à l’état de projet deviendra réalité. En effet, la Tarification Incitative (TI) fait son entrée dans votre quotidien, et celui d’ Evolis 23, le syndicat qui gère la collecte et le traitement de vos déchets. Janvier 2019 marque ainsi le point de départ de la TI, pour une année dite « blanche », année de « réglage » pour vous usagers, mais aussi pour les équipes techniques de la collectivité.

La Tarification Incitative est plus qu’un nouveau mode de financement de la gestion des déchets. C’est une opportunité pour moderniser et harmoniser le service qui vous est rendu quotidiennement. De nombreux changements de vos habitudes vont apparaître sur une courte période. Vous disposez déjà de vos bacs individuels** (ou de votre carte pour accéder à un contenant collectif à contrôle d’accès), vous avez été informés.ées au travers une large campagne de porte-à-porte… Et dans quelques jours, nous allons ensemble entrer en « période blanche » : une année pour rôder les nouvelles habitudes à prendre de votre côté, une année pour rôder les aspects techniques à gérer du nôtre. Nous voilà ensemble, partis sur le chemin de la TI !

Qu’est-ce qu’une année blanche ? Une année dite « blanche » est une période de transition, au cours de laquelle on n’applique pas un dispositif au réel. Comme diraient les enfants, « ça compte pour du beurre »… Un nouveau dispositif fait son apparition, et pour faciliter sa mise en place, on décide que sur une période précise, ce dispositif n’est en place qu’en partie. Pour la TI, le dispositif technique sera en fonctionnement (bacs individuels pucés, bacs ou colonnes avec contrôle d’accès, nouvelles tournées de collecte en benne traditionnelle ou à chargement latéral, comptabilisation du nombre de levées de bacs,…etc.), mais la contribution demandée restera la TEOM classique comme les années précédentes.

Pourquoi une année blanche ? Les élus du syndicat ont choisi de phaser en deux temps le déploiement de la TI pour en faciliter la mise en place pour les habitants, mais aussi pour les équipes techniques d’Evolis 23. Pour vous, usagers, c’est un moyen de maîtriser le volume de votre bac, de gérer la fréquence de présentation de vos déchets et donc du nombre de fois où il vous sera nécessaire de sortir votre bac. A terme, l’année blanche vous servira à caler vos sorties de bac en fonction de vos besoins réels, et donc de maîtriser votre future contribution au service de collecte et de traitement des déchets. Pour nous, Evolis 23, c’est un moyen de rôder les nouveaux équipements (bennes latérales, bacs pucés, bacs et colonnes à contrôle d’accès, etc.) et les outils informatiques (géolocalisation et informatique embarquée dans les bennes, base de données usagers,…etc.), ainsi que de tester les tournées de collecte imaginées et les nouvelles organisations des équipes, avec pour seul objectif de rendre un service de qualité. A terme, l’année blanche nous servira à caler notre fonctionnement et nos outils, et donc à caler le nouveau service rendu, en matière de collecte et de traitement des déchets. Ensemble… Usagers et collectivité, nous sommes face à un défi à relever : passer à un nouveau fonctionnement en acceptant les confusions, de part et d’autre. Le syndicat est à même de comprendre les défauts ou problèmes de présentation de bacs, du côté des usagers. Et nous espérons que vous, usagers, serez tolérants face aux petits ajustements de mise en route, du côté d’Evolis 23. Texte Evolis 23