LES NOUVELLES DE NOTRE COMMUNE. ÉTÉ 2017

  REPORTAGE

QUELQUES CONSEILS DE LA GENDARMERIE DE LA SOUTERRAINE CONTRE LES CAMBRIOLAGES, AYEZ LES BON RÉFLEXES !

En cette période estivale ou certains d’entre vous vont peut-être partir en congés, il n’est sans doute pas inutile de rappeler quelques conseils de base qui s’appliquent également au quotidien lorsque vous êtes chez vous. PROTEGEZ VOTRE DOMICILE
- Lorsque vous changez de maison ou d’appartement, pensez à en changer les serrures
- Equipez vos portes d’un système de fermeture fiable, d’un viseur optique, d’un entrebâilleur
- Installez des équipements adaptés et agréés (volets, grilles, éclairage automatique intérieur, alarmes ou protection électronique…). Demandez conseil à un professionnel
- N’inscrivez pas vos nom et adresse sur votre trousseau de clés
- Si vous avez perdu vos clés et que l’on peut identifier votre adresse, changez immédiatement vos serrures
- Ne laissez pas vos clés sous le paillasson, dans la boîte à lettres, dans un pot de fleurs… Confiez-les plutôt à une personne de confiance
- Fermez la porte à double tour, même lorsque vous êtes chez vous. Soyez vigilant sur tous les accès, ne laissez pas une clé sur la serrure intérieure d’une porte vitrée
- De nuit, en période estivale, évitez de laisser les fenêtres ouvertes, surtout si elles sont accessibles depuis la voie publique
- Ne laissez pas traîner dans le jardin une échelle, des outils, un échafaudage…
- Avant de laisser quelqu’un pénétrer dans votre domicile, assurez-vous de son identité en utilisant l’interphone, le judas ou l’entrebâilleur de porte
- En cas de doute, même si des cartes professionnelles vous sont présentées, appelez le service ou la société dont vos interlocuteurs se réclament
- Ne laissez jamais une personne inconnue seule dans une pièce de votre domicile
- Placez en lieu sûr et éloigné des accès, vos bijoux, carte de crédit, sac à main, clés de voiture et ne laissez pas d’objets de valeur qui soient visibles à travers les fenêtres
- Si vous possédez un coffre-fort, il ne doit pas être visible des personnes qui passent chez vous
- Photographiez vos objets de valeur pour faciliter les recherches en cas de vol.
- Notez le numéro de série et la références des matériels, conservez vos factures ou expertises pour les objets de très grande valeur. Signalez à la brigade de gendarmerie tout fait suspect pouvant laisser présager la préparation ou la commission d’un cambriolage.

EN CAS D’ABSENCE DURABLE
- Avisez vos voisins ou le gardien de votre résidence
- Faites suivre votre courrier ou faites le relever par une personne de confiance : une boîte à lettres débordant de courrier révèle une longue absence
- Votre domicile doit paraître habité : demandez que l’on ouvre régulièrement les volets le matin
- Créez l’illusion d’une présence, à l’aide d’un programmateur pour la lumière, la télévision, la radio…
- Ne laissez pas de message sur votre répondeur téléphonique qui indiquerait la durée de votre absence
- Transférez vos appels sur votre téléphone portable ou une autre ligne Dans le cadre des opérations « tranquillité vacances » organisées durant les vacances scolaires, signalez votre absence à la brigade de gendarmerie. SI VOUS ETES VICTIME D’UN CAMBRIOLAGE
- Prévenez immédiatement la brigade de gendarmerie du lieu de l’infraction
- Si les cambrioleurs sont encore sur place, ne prenez pas de risques inconsidérés ; privilégiez le recueil d’éléments d’identification : type de véhicule, stature, vêtements… Avant l’arrivée de la gendarmerie, protégez les traces et indices à l’intérieur comme à l’extérieur :
- Ne touchez à aucun objet, porte ou fenêtre
- Interdisez l’accès des lieux à toute personne, sauf en cas de nécessité
- Déposez plainte à la gendarmerie (munissez-vous d’une pièce d’identité)
- Faites opposition auprès de votre banque, pour vos chéquiers et cartes de crédit dérobés
- Déclarez le vol à votre assureur. Le dépôt de plainte après un cambriolage est essentiel. Il permet aux cellules cambriolages implantées dans chaque département de faire des recoupements et ainsi d’appréhender les malfaiteurs. Ces unités sont épaulées par des policiers ou des gendarmes formés en police technique et scientifique qui se déplacent sur chaque cambriolage pour relever les traces et indices. SI VOUS ETES VICTIME D’UN CAMBRIOLAGE COMPOSEZ LE 17 OU LE 112 OPPOSITION CARTE BANCAIRE : 0 892 68 32 08 TELEPHONES PORTABLES VOLES :
- SFR : 10 23
- ORANGE : 0 800 100 740
- BOUYGUES : 0825 005 700

LA BRIGADE DE LA SOUTERRAINE EST OUVERTE AU PUBLIC 365 JOURS PAR AN :
- Du lundi au samedi de 8 h à 12 h et de 14 h à 18 h
- Le dimanche de 9 h à 12 h et de 15 h à 18 h
- Les jours fériés / de 9 h à 12 h et 15 h à 18 h TEL : 17 ou 05 55 63 17 17 à tous moments

LE PERMIS PIÉTON

Tout au long de l’année scolaire, les élèves de CE2 ont travaillé avec la Gendarmerie Nationale sur l’autonomie et les risques lors des déplacements en tant que piéton. Jeudi 15 juin 2017 pour finaliser le travail effectué, un membre de la gendarmerie est venu faire passer le permis piéton aux 11 élèves de la classe de madame Forestier. Les élèves doivent répondre à un questionnaire écrit qui, une fois corrigé, permet l’obtention du permis. Tous les élèves de CE2 ont brillamment réussi leurs épreuves puisque la gendarmerie a remis un diplôme à tous les enfants. Nous félicitons : BIDET Angèle, BOUCHER Lucas, BRESSY Enzo, CHABROULLET Loïc, CLAVEYROLAS Eryn, COURCELLE Anaïs, GRENADIN-BYLEVED Killian, LEBLANC Océane, LE GUYADER Sacha, LONGELIN Jade, MESAGLIO Loris, FROELIGER Lubin, TIXIER Camille. Pour clôturer cette petite cérémonie, la Mairie a offert un goûter aux enfants. Sonia LAMETHE



 

INFO "EN VRAC" ENTRETIEN DES TERRAINS

Je rappelle ici l’obligation d’entretien des terrains qui incombe à chacun d’entre nous en tant que propriétaires. La loi du 24 février 1996 précise que « le propriétaire ou ses ayants-droits doivent entretenir un terrain non bâti situé à l’intérieur d’une zone d’habitation (exemple dans un lotissement) ou à une distance maximum de 50 mètres des habitations. » Cette obligation d’entretien doit éviter tout risque pour l’environnement au sens large, le bon ordre, la sécurité et la salubrité publiques : limitation de l’extension des broussailles, diminution du risque de nuisibles tels les serpents… Le Conseil d’Etat, dans un arrêt du 11 mai 2007 définit l’expression « motifs d’environnement » : une végétation abondante et vigoureuse est considérée comme un motif lié à l’environnement. Plus simplement la simple notion de citoyenneté et de respect des autres habitants devrait inciter chacun a bien entretenir ses terrains proches des habitations.

PANNEAUX INDICATEURS

Certains panneaux de signalisation routière ou indicateurs de hameaux sur notre commune sont dans un mauvais état, voire même ont disparu. Nous prévoyons de demander des devis pour les changer mais nous aurions besoin que vous nous fassiez remonter vos constats à ce sujet. Yves PRADEAU et Nicolas ADENIS en ont déjà repéré un certain nombre mais nous comptons sur vous pour nous signaler ceux qui devraient être remplacés ou rajoutés ; ceci nous évitera peut être quelques oublis. Merci à vous. Toujours à propos de panneaux, nous avons installé des limitations de vitesse dans certains hameaux dont Mazeirat. Deux jours après l’un des panneaux était déjà « tagué ». Le coût unitaire est de l’ordre de 400 €, nous les payons avec des fonds publics, c’est-à-dire que nous participons tous à leur financement. Là encore des leçons de civisme ne seraient pas de trop !!!!

ECO BOURG/ECO LOTISSEMENT

Le projet avance puisque nous avons recruté le bureau d’études qui va travailler avec nous sur ce projet. Il s’agit de CAD Experts constitué de Mr CHAIGNEAU, géomètre à La Souterraine, Mr FREYTET paysagiste sur Guéret, Mr GRASSER, urbaniste à Faux la Montagne, Mme FARGES, architecte à Faux La Montagne, Mr VIOLAS spécialiste en réseaux de Limoges. Les premières réunions devraient se tenir très prochainement, la population du bourg (et plus largement de la commune) sera invitée à des ateliers, groupes de discussion afin de réfléchir ensemble à notre vision du Bourg dans le futur. Ce cabinet va étudier les différents terrains où implanter notre futur éco-lotissement et nous faire des propositions d’aménagements chiffrées. L’équipe sélectionnée a déjà travaillé sur des projets similaires et notamment celui de Faux La Montagne. La tranche ferme de l’étude nous coûtera 23 000 € HT et nous avons obtenu un financement de 16 000 € dans le cadre d’un appel à projets « Contrats de Ruralité ». Josiane VIGROUX AUFORT

ASSOCIATIONS LE RIDEAU EST TOMBE POUR LES SALTIMBANQUES

C’est avec un petit pincement de cœur que les comédiens amateurs ont rangé leurs costumes et leurs décors après 7 représentations cette année 2017. C’est également avec une grande satisfaction qu’ils ont accueilli un public encore plus nombreux. Dommage que la première représentation n’ait pas fait le plein et que nous ayons dû refuser plus d’une quarantaine de personnes à la dernière séance. La formule choisie : 2 fois 1 heure et les pièces proposées ont fait l’unanimité parmi le public et nous devrions conserver cette configuration pour l’année prochaine. L’heure est maintenant au repos avant d’entamer cet été la recherche de nouvelles pièces à proposer pour la saison prochaine. Merci à tous ceux qui nous rendent visite année après année et nous apportent ainsi leurs encouragements. Jacques AUFORT, président.

LES NOUVELLES DES RENDEZ -VOUS D’AUTOMNE

Il faut noter que les belotes du 1er mars 2017 et 17 mai 2017 se sont fort bien déroulées puisque nous avons relevé 42 équipes à la première date et 37 équipes à la seconde. La choucroute du 11 mars 2017 a eu encore cette année un vif succès. 65 personnes s’y étaient inscrites. Le 07 juin 2017 nous avons organisé un voyage à Bordeaux avec un déjeuner-croisière sur la Garonne le long des quais et des façades (XVIIIe) classées patrimoines de l’UNESCO en 2007. Nous avons embarqué sur le Sicambre puis bénéficié d’une visite commentée au fil de l’eau. Nous sommes passés sous le Pont de Pierre construit sous l’impulsion de Napoléon 1er, inauguré en 1822 et comportant 17 arches, le pont Jacques Chaban Delmas : long de 575m et haut de 77m, il s’impose comme le plus haut pont levant de France et même d’Europe, le pont d’Aquitaine : suspendu, long de 1773m et 105m de haut et nous avons découvert les zones portuaires de Bassens. A bord, nous avons dégusté les poissons réputés en ces eaux qui sont le maigre et l’esturgeon. Au retour de cette navigation, nous avons parcouru Bordeaux, accompagnés d’un guide et nous sommes allés à la rencontre de l’école de la magistrature (unique école de formation des magistrats de l’ordre judiciaire en France, fondée en 1958) ; la Mairie de Bordeaux ; la cathédrale St André consacrée en 1096 par le pape Urbain II ; le grand théâtre commandé par le maréchal de Richelieu, gouverneur de Guyenne, inauguré le 7 avril 1780 ; le palais Rohan (XVIIe qui rappelle la grandeur et la puissance des archevêques) ; l’esplanade des Quinconces et le monument aux Girondins ; la porte Cailhau construite en 1450 qui se dresse sur la place du Palais du côté du fleuve ; la place de la Bourse qui se reflète dans le plus grand miroir d’eau du monde, en fonctionnement depuis 2006, il présente une superficie de 3 450 m², ce qui en fait le plus grand du monde....... En conclusion, nous avons passé une très belle journée. Le bureau

MANIFESTATIONS

- Dimanche 13 Août 2017 le comité des fêtes vous invite à leur Brocante
- Dimanche 20 Août 2017 les rendez-vous d’automne vous invitent à leur Thé dansant avec Gégé Musette à 14h30
- Mercredi 20 Septembre 2017 les rendez-vous d’automne vous invitent à leur Belote à 14h00

- Samedi 21 Octobre 2017 le Salon du Bien-être vous attend à partir de 10h00

- Mercredi 29 Octobre 2017 les rendez-vous d’automne vous invitent à leur Fête de la pomme et de la châtaigne